News

Enora Malagré affligée par Véronique Genest sur la GPA : “Qu’elle se taise !”

Enora Malagré a un avis bien tranché sur la dernière prise de parole polémique de Véronique Genest.

Pour rappel, le 22 octobre dernier, alors que le thème de la gestation pour autrui (GPA) fait débat dans la société notamment depuis la sortie du livre Qu’est-ce qu’elle a ma famille ? (Éditions Grasset) écrit par Marc-Olivier Fogiel, la comédienne de 62 ans avait décidé de donner son avis sur la question. Elle avait alors affirmé sur Twitter, sans prendre de gants : “Dans vingt ans, les enfants diront : ‘Dis papa, qui c’est maman ? Pourquoi elle m’a vendu ?’

Un tweet qui avait évidemment choqué Marc-Olivier Fogiel, papa des fillettes Mila (7 ans) et Lily (5 ans) nées par GPA. “Oh la la, quel naufrage. Il faut lire et ensuite tu comprendras. Plutôt que de parler sans savoir. C’est juste la base (…) Mon livre, c’est un an de rencontres ! Combien de femmes prêteuses as-tu rencontrées ? D’enfants nés de GPA ? 0 ! Tu ne vois pas le ridicule de la situation ?“, avait asséné en retour l’animateur du Divan sur France 3.

Click Here: rugby shirts

Invitée à réagir sur le sujet, la chroniqueuse de Bons baisers d’Europe (la nouvelle émission de Stéphane Bern diffusée le samedi à 16h45 sur France 2), que l’on retrouve également sur les planches dans La Dame de chez Maxim (Théâtre du Gymnase à Paris), a commenté à son tour : “Oh la la mais c’est pas possible de dire des choses pareilles ! Mais c’est honteux, c’est d’un rétrograde ! C’est même un peu dangereux, hein.”

Et la jolie blonde de 38 ans de préciser sa pensée face au tweet – depuis effacé – de la comédienne de Julie Lescaut : “Il va falloir à un moment que Véronique Genest se taise (…) Quand on n’est pas capable, quand on n’a pas les moyens de donner son avis, on ne le fait pas ! Je ne suis pas sûre qu’elle connaisse ce dont elle parle. Il faut ouvrir sa bouche sur des sujets que l’on maîtrise. Moi je suis débile en politique, je n’y connais rien, je la ferme ! Sinon ce serait gênant. Quand on ne sait pas de quoi on parle, on se tait ! (…) Moi ça me fait de la peine pour elle, ça choque des gens, ça blesse des gens ce qu’elle dit enfin ! Ça suffit maintenant. Laissez-nous tranquilles.

Leave a Reply

Your email address will not be published.